Crédit photo: Anthony Anciaux

Crédit photo: Anthony Anciaux

Après trois ans passés au service des Thudiniens, j’ai décidé de me retirer de mes fonctions de conseillère communale et d’échevine. Il ne me sera plus possible de les assumer.

Ces douze derniers mois ont été particulièrement intenses et riches en échanges constructifs. Désignée échevine (mobilité, finances, tourisme, collège de police) en août 2014, j’ai fait face – avec l’aide du collège, du conseil et de l’administration – à une série de défis. Je dis bien “avec l’aide” car je suis convaincue que c’est toujours en équipe qu’on obtient les résultats les meilleurs.

Grâce au soutien de l’équipe, j’ai pu travailler à des aspects touchant directement le quotidien des Thudiniens: arrêt du projet de bandes cyclables suggérées, travail au déblocage de l’accès à la place du Chapitre, augmentation du stationnement pour PMR, mise à double sens du Rempart Nord, collaboration à l’assainissement des finances de la Ville, renforcement du service recettes / finances, projets touristiques, souci de la sécurité, stabilisation de la dotation financière de la Ville de Thuin à la zone de police, etc.

Je souhaite remercier l’ensemble des personnes avec lesquelles j’ai travaillé sur ces dossiers. Nos échanges ont toujours été empreints de respect mutuel et surtout, tournés vers l’accomplissement de l’intérêt général.

Je me suis investie avec la volonté d’assumer mes fonctions avec enthousiasme, professionnalisme et rectitude. Cette année m’a montré combien l’écharpe échevinale matérialise bien autre chose qu’un “titre”. A mes yeux, elle symbolise la responsabilité et le sens du devoir qui doivent animer ceux qui la portent.

Je ne saurais clore cette très belle aventure sans vous remercier, vous, Thudiniens. Votre investissement et votre engagement pour votre ville font de vous ses premiers acteurs. A ce titre, vos observations, critiques et commentaires (constructifs, bien entendu) ont toujours été une source d’enrichissement. Ils suscitent une démarche qui m’est chère: la remise en question, qui permet de tendre vers une constante amélioration.

Pour toutes ces raisons (notamment), je vous remercie. De ces trois années au coeur de la vie thudinienne, je garderai une foule de souvenirs émus et inaltérables.

Un choix de vie personnel me conduit hors de nos si beaux remparts. Dans un souci de respect de la loi et de correction vis-à-vis de celles et ceux qui m’ont accordé leur confiance, j’ai adressé à notre Bourgmestre une demande officielle de retrait de mes fonctions. Comme nous le savons tous, “choisir, c’est renoncer”. Et s’il ne m’est plus possible de siéger comme mandataire locale dans notre entité, Thuin reste ma ville de coeur.